Lille:alternataire

> archéologie:alternataire > L’Écho des sans-voix > 01, printemps 1999 > Collectif anti-expulsions

Collectif anti-expulsions

libre circulation et installation

avril 1999


La Collectif anti expul­sions, lors de sa réu­nion cons­ti­tu­tive, a adopté la plate-forme sui­vante, cette pla­te­forme étant la condi­tion pre­mière pour toute par­ti­ci­pa­tion à ce col­lec­tif.

Le col­lec­tif déclare en son assem­blée géné­rale plé­nière que son but pre­mier est de faire tout ce qui est pos­si­ble pour empê­cher les expul­sions. Il s’agit d’un col­lec­tif d’indi­vidu(e)s.

L’action du col­lec­tif s’ins­crit dans une pers­pec­tive poli­ti­que s’oppo­sant à toutes les lois, décrets, ordon­nan­ces, ou autres cir­cu­lai­res xéno­pho­bes ou racis­tes qui remet­tent en cause le prin­cipe le plus élémentaire : la libre cir­cu­la­tion et la libre ins­tal­la­tion pour toutes et tous.

Le col­lec­tif se donne comme cadre déci­sion­nel le prin­cipe des assem­blées géné­ra­les sou­ve­rai­nes.
-  1. Des papiers pour toutes et tous
-  2. Libre cir­cu­la­tion
-  3. Libre ins­tal­la­tion
-  4. Abolition de la double peine (prison + expul­sion)
-  5. Régularisation de toutes et tous par la carte de 10 ans
-  6. Fermeture des cen­tres de réten­tion
-  7. Libération des sans-papiers empri­sonné(e)s
-  8. Abrogation de toutes les lois racis­tes depuis l’ordon­nance de 1945
-  9. Retour des expulsé(e)s et arrêt total des expul­sions
- 10. Abolition des fron­tiè­res

Collectif anti-expu­sions


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0 | squelette | | Plan du site | logo Lautre