Lille:alternataire

> archéologie:alternataire > L’Écho des sans-voix > 03, printemps 2001

03, printemps 2001

L’Écho des sans-voix.
Journal édité par AC ! Lille et réalisé par le Collectif des Sans.

Spécial Lille : « Police partout... justice nulle part ! »

tirage : 5 000 exemplaires

Nous qui subissons le chômage, la précarité, des conditions de travail de plus en plus avilissantes, nous qui avons dû quitter notre pays pour des raisons économiques ou politiques, nous, les sans-logis, nous n’avons pas oublié les promesses non tenues aux sans-papiers, aux licencié-e-s des grandes multinationales qui réalisent pourtant des profits importants (Unilever, Levi’s...), et aux millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté dans ce pays.

La Mondialisation de l’économie est prétexte à des offensives de plus en plus inquiétantes contre les droits les plus élémentaires, tandis que les inégalités sociales déjà existantes ne cessent de s’aggraver. Nous ne laisserons pas les élus et les gouvernants organiser, dans la sérénité, un système de plus en plus rigide visant à contrôler, à culpabiliser et à exclure un nombre croissant de la population tandis que la richesse existe et s’accumule entre quelques mains.

Les pouvoirs politiques en place, loin de freiner ces attaques contre nos droits, cautionnent cette régression sociale : en laissant faire le chantage du MEDEF et ses projets de « refondation sociale » (PARE, retraites...), en criminalisant les militant-e-s des luttes sociales (interpellations, intimidations, poursuites judiciaires...), en empêchant de mener des luttes justes et nécessaires (comme le montre l’exemple des sans-papiers, privés d’un local de lutte à Lille)...

C’est pourquoi nous avons décidé de nous coordonner pour faire entendre notre colère et exiger la fin d’une logique capitaliste inhumaine. Nous voulons briser la logique des promesses non-tenues et porter sur la place publique nos revendications pour imposer la Justice Sociale :
- Le partage des richesses.
- La libre circulation et installation des personnes.
- Le droit à un emploi décent socialement utile.
- Le droit à un revenu décent pour toutes et tous, sans aucune discrimination.
- Le relèvement significatif des minima sociaux et du SMIC.
- L’égalité économique et sociale pour les femmes.
- La contraception et l’avortement libres et gratuits quelque soit l’âge et la nationalité.
- Le droit à un logement décent pour tou-te-s.
- arrêt des expulsions sans relogement.
- La dénonciation des contrôles sociaux comme atteinte à la vie privée.
- La régularisation de tou-te-s les sans-papier-e-s.
- L’abrogation des lois xénophobes.
- L’égalité des droits civiques et politiques pour les immigré-e-s.

Le Collectif des sans regroupe des militant-e-s de : AC ! Lille - APU Moulins - ATTAC Lille – CNT Lille - Collectif anti-expulsion - Comité de défense des droits des sans-papiers - Comité sans-papiers 59 - Fédération anarchiste Lille - Melt assoc’ et des individu-e-s



2002-2017 | Site réalisé avec SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0 | squelette | | Plan du site | logo Lautre