Lille:alternataire

> Cantine du CCL > Mochis vietnamiens avec sirop de gingembre

Mochis vietnamiens avec sirop de gingembre

mercredi 6 juillet 2022, par fab


Ingrédients (12 gros­ses boules + 12 peti­tes)

Garniture d’hari­cots
• 1/2 tasse (115g) d’hari­cots mungo pelés
• 1/4 tasse (55g) de sucre
• 1 c. à table d’huile végé­tale (canola)
• 1/4 c. à thé de sel
• 1 c. à thé d’oignon vert – haché

Pâte de riz
• 250g de farine de riz gluant (2 tasses)
• 230-235ml d’eau tiède

Sirop de gin­gem­bre
• 1 litre d’eau
• 300g de sucre de canne (ou 1⅓ tasse com­pacte de cas­so­nade dorée)
• 35g de gin­gem­bre – coupé en julien­nes

Crème de coco
• 1 conserve de 400ml de lait de coco
• 4 c. à table de sucre
• 1/4 à 1/2 c. à thé de sel (ajus­ter au goût)
• 2 c. à thé de fécule de maïs
• 2 c. à table d’eau

Autre
• Graines de sésame

Préparation

1) Dans une petite cas­se­role, pré­pa­rer la crème de coco en mélan­geant le lait de coco, le sucre et le sel. Amener à ébullition pour faire dis­sou­dre le sucre. Dans un petit bol séparé, mélan­ger la fécule de maïs et l’eau, puis ajou­ter au lait de coco. Remuer jusqu’à épaississement, puis reti­rer du feu. Garder de côté.

2) Rincer les hari­cots mungo 2-3 fois pour enle­ver le sur­plus d’amidon. Mettre dans une petite cas­se­role avec de l’eau et bouillir à feu moyen jusqu’à ce que les hari­cots soit ten­dres. Écumer au besoin.

3) Égoutter les hari­cots puis les mettre dans un robot culi­naire avec le sucre, l’huile et le sel. Broyer pour en faire une purée lisse.

4) Transférer la purée dans un bol et ajou­ter les oignons verts, remuer. Laisser repo­ser au moins 15 minu­tes afin que le mélange se raf­fer­misse un peu. Si c’est trop liquide, faire reve­nir dans un poêlon à feu moyen pour le réduire légè­re­ment.

5) Préparer la pâte de riz en mélan­geant 230ml d’eau tiède (autour de 60°C/ 140°F) à 250g de farine de riz gluant. Si la pâte semble sèche, ajou­ter un autre 5ml d’eau. Si au contraire elle est trop mouillée, ajou­ter un peu de farine de riz gluant. Pétrir 3 minu­tes afin d’avoir une pâte homo­gène. Emballer la pâte dans une pel­li­cule de plas­ti­que et la lais­ser repo­ser sur le comp­toir le temps de pré­pa­rer le reste.

6) Préparer le sirop en met­tant l’eau et le sucre de canne dans un cas­se­role à feu moyen-élevé. Dissoudre le sucre com­plè­te­ment, puis ajou­ter le gin­gem­bre. Baisser le feu pour mijo­ter dou­ce­ment pen­dant 15 minu­tes. Mijoter un peu plus long­temps pour un goût de gin­gem­bre plus pro­noncé. Fermer ensuite le feu et garder le cou­ver­cle sur la cas­se­role.

7) Mettre un peu d’huile dans les mains et former 12 boules de gar­ni­ture d’envi­ron 25g.

8) Prendre un mor­ceau de pâte de 30g puis l’apla­tir légè­re­ment dans la main pour former un disque. Envelopper une boule de gar­ni­ture avec le disque de pâte, puis rouler la boule entre les mains afin de bien refer­mer toutes les fentes.

9) Faire 12 minis boules sans gar­ni­ture avec la pâte res­tante.

10) Bouillir de l’eau, à feu moyen, dans une grosse mar­mite. Déposer les boules en remuant pour éviter qu’elles col­lent au fond. Lorsqu’elles flot­tent à la sur­face, conti­nuer de les cuire pour 2-3 minu­tes, puis les reti­rer pour les trans­fé­rer dans le sirop de gin­gem­bre. Faire la même chose pour les minis boules aussi.

11) Servir les boules dans un bol en y ajou­tant du sirop de gin­gem­bre. Ajouter la crème de coco sur le dessus, puis par­se­mer de grai­nes de sésame.

12) Garder le sur­plus au réfri­gé­ra­teur, les boules doi­vent rester dans le sirop, puis on garde le lait de coco séparé. Au moment de les manger, réchauf­fer 1 boule avec du sirop pour envi­ron 1 minute au micro-ondes, arro­ser ensuite de lait de coco (celui-ci peut rester froid).


2002-2023 | Site réalisé avec SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0 | squelette | | Plan du site | logo Lautre