Lille:alternataire

> archéologie:alternataire > La Sociale (2002-2012) > 17 (janvier-février 2005) > En bref...

En bref...

samedi 26 février 2005


- Profits pétro­liers records en 2004 : Total s’en sort bien avec 9 Mds d’euros de béné­fi­ces (plus de 5 iront direc­te­ment dans les poches desac­tion­nai­res). Dans l’indus­trie pétro­lière, la hausse ten­dan­cielle des taux de profit semble tou­jours pro­por­tion­nelle à la hausse ten­dan­cielle des taux de vic­ti­mes de mas­sa­cres (Irak, Afrique de l’ouest...) et autres marées noires.
- La Maison d’Ariane était le modèle pré­senté par les assos anti-IVG comme “alter­na­tive” à l’avor­te­ment. Les sta­tuts de ce foyer ven­déen pour femmes encein­tes ne s’en cachent pas : il a pour objet la pro­mo­tion d’une “culture de vie repo­sant sur la convic­tion que la vie est sacrée et invio­la­ble”. Inviolable. La preuve, son bon direc­teur vient d’être incar­céré, inculpé de “viols aggra­vés” et “agres­sions sexuel­les” sur des employées et rési­den­tes de son établissement, dont une mineure de 16 ans, et une mineure de 5 ans, fille d’une des héber­gées.
- Education : réforme ou réac­tion ? L’Assemblée, dans le sillon de l’adop­tion de la loi Fillon, rajoute une louche rétro­grade à un projet qui n’en man­quait pas : l’appren­tis­sage de la Marseillaise sera obli­ga­toire en pri­maire et l’ensei­gne­ment du fait reli­gieux le sera (sur pro­po­si­tion d’un com­mu­niste !) dans le secondaire. Précarité, Bondieuserie, Famille, Patrie !
- Dans son combat contre l’IVG, Christine Boutin pré­fère la méthode Bush à que celle des assas­sins “pro-Life” amé­ri­cains qui des­cen­dent au fusil de chasse les méde­cins pra­ti­quant les avor­te­ments. Elle a soumis en jan­vier une pro­po­si­tion de loi visant à “favo­ri­ser l’aide aux femmes encein­tes en dif­fi­culté” afin, dit-elle, de pal­lier le “drame per­son­nel et col­lec­tif que cons­ti­tue chaque inter­rup­tion volon­taire de gros­sesse”. Pour Boutin, l’IVG libre et gra­tuite n’est pas un droit fon­da­men­tal des femmes à dis­po­ser de leur corps. C’est un drame à com­bat­tre avec tous les moyens de l’État.
- Un pavé dans la gueule de Leclerc Après nous avoir gonflé avec l’esprit 68, voilà que Leclerc invente le profit 68. La marque de grande dis­tri­bu­tion a repris des affi­ches de mai 68 et matra­que son slogan : “La hausse des prix oppresse votre pou­voir d’achat”. Les agen­ces de com’ ont bien récu­péré les maos, situs, trots­kos d’hier ! A quand la révo­lu­tion par le caddie ?
- Précarité : La région en pre­mière ligne. Pour tester les futu­res maison de l’emploi du plan Borloo (mélange des genres entre public et privé pour le pla­ce­ment et la for­ma­tion des chô­meur/se/s), ANPE et UNEDIC ont signé une conven­tion avec INGEUS, une boîte de pla­ce­ment aus­tra­lienne. Contrats juteux puis­que les pla­céEs de plus de 50 ans rap­por­te­ront à la boite 6000 euros, et 4300 euros pour les moins de 50 ans. Cela étant, même sans pla­ce­ment, la boîte privée y trouve son inté­rêt puisqu’elle empo­che dès le départ 50% de cette somme ! Le chô­mage, un pla­ce­ment d’avenir !
- Pas d’info sur l’avor­te­ment sur le site web du minis­tère de la Santé. Aucune trace d’un quel­conque centre de plan­ning fami­lial, ni de lien vers l’ANCIC (Association Nationale des Centres d’Interruption de gros­sesse et de Contraception). Par contre, vous trou­ve­rez les coor­don­nées de Laissez-les-Vivre, SOS la VIE, ou l’Association des grou­pes d’accom­pa­gne­ment des per­son­nes bles­sées par l’avor­te­ment (source Pro-Choix).


2002-2018 | Site réalisé avec SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0 | squelette | | Plan du site | logo Lautre