Lille:alternataire

> archéologie:alternataire > Plancton > Okiami - liste d’information > [transmis] 14 décembre 215 à 14h - Solidarité avec un militant de Calais : (...)

[transmis] 14 décembre 215 à 14h - Solidarité avec un militant de Calais : rassemblement devant le tribunal de Boulogne-sur-mer

dimanche 13 décembre 2015, par plancton


Bonjour,
Une per­sonne est en procès, accu­sée d’avoir incité à l’émeute début novem­bre les migrant-es du bidon­ville d’État à Calais. Selon l’avo­cate, le dos­sier est vide mais l’assi­gna­tion à rési­dence loin de calais depuis un mois est bien effec­tive.

Nous vous trans­met­tons donc cet appel à ras­sem­ble­ment devant le tri­bu­nal de Boulogne-sur-mer lundi 14 décem­bre 2015 à 14h. Un covoi­tu­rage au départ de Calais est prévu demain.


https://pas­seursd­hos­pi­ta­li­tes.word­press.com/2015/12/13/14-decem­bre-ras­sem­ble­ment-devant-le-tri­bu­nal-de-bou­lo­gne­mer/

Du 1er au 4 novem­bre, trois nuit de ten­sions entre la police et les
exilé-e-s autour de la rocade condui­sant au port de Calais et du
bidon­ville qui se trouve au pied de la rocade. Le dis­po­si­tif mis en
place par le minis­tre de l’inté­rieur lors de sa venue le 21 octo­bre
porte ses fruits : la vio­lence. Les pos­si­bi­li­tés de passer gra­tui­te­ment,
sans pas­seurs, sont blo­quées par les nou­vel­les grilles, mais sur­tout par
les ren­forts de police (460 CRS et gen­dar­mes mobi­les en plus), un
héli­co­ptère équipé d’un pro­jec­teur mobi­lisé pres­que toutes les nuits.
Ces trois nuits-là, les exilé-e-s bloqué-e-s à proxi­mité du bidon­ville,
repoussé-e-s de la rocade auto­rou­tière, essayent de ralen­tir les camions
pour y monter, et résis­tent à la police. Laquelle bom­barde le bidon­ville
de gre­na­des lacry­mo­gè­nes, en par­ti­cu­lier le quar­tier des famil­les
kurdes, situé près de la route. Des pères de famille sor­tent défen­dre
leur famille des atta­ques de la police.

Très vite, les auto­ri­tés met­tent en scène un cou­pa­ble dési­gné :
l’ultra-gauche (voir ici et là). Des béné­vo­les bri­tan­ni­ques sont
vio­lem­ment arrê­tés à l’inté­rieur du bidon­ville, puis relâ­chés. Le 5
décem­bre, alors que les choses se sont cal­mées, un mili­tant est arrêté
en ville, devant un local asso­cia­tif, alors qu’il est sorti fumer une
ciga­rette. Il est sensé être le res­pon­sa­ble de ce qui est pré­senté comme
des émeutes. Nous sommes à moins d’un mois des mani­fes­ta­tions pour le
climat et de la COP 21, les atten­tats du 13 novem­bre n’ont pas encore eu
lieu, le gou­ver­ne­ment ne dis­pose pas encore de l’état d’urgence et
cher­che visi­ble­ment une manière de cri­mi­na­li­ser le mou­ve­ment social.

Le procès de ce mili­tant aura lieu lundi 14 décem­bre à 14h au tri­bu­nal
de grande ins­tance de Boulogne/Mer. Un ras­sem­ble­ment de sou­tien est
orga­nisé à 13h.

https://goo.gl/maps/ib8xn67n52C2

Vous pouvez lire ici le com­mu­ni­qué de sou­tien publié le 17 novem­bre par
une tren­taine d’orga­ni­sa­tions :

http://www.gisti.org/spip.php?arti­cle5093

Les deux com­mu­ni­qués dif­fu­sés par Calais Migrant Solidarity :

https://calais­mi­grant­so­li­da­rity.word­press.com/2015/12/02/decem­ber-14th-a-call-to-fight-bor­ders-and-police-repres­sion/

https://calais­mi­grant­so­li­da­rity.word­press.com/2015/11/21/fr-res­tons-unis-face-a-la-repres­sion-en-lets-stay-united-against-the-repres­sion/

Et l’appel au ras­sem­ble­ment devant le tri­bu­nal :

https://calais­mi­grant­so­li­da­rity.word­press.com/2015/12/11/appel-a-ras­sem­ble­ment-devant-le-tri­bu­nal-de-bou­lo­gne-call-to-rally-out­side-bou­lo­gne-court/

Appel à ras­sem­ble­ment devant le tri­bu­nal de Boulogne / Call to rally
out­side Boulogne court

Appel à ras­sem­ble­ment devant le tri­bu­nal de grande ins­tance (TGI) de
Boulogne sur mer lundi 14 décem­bre pour le procès d’une per­sonne en lien
avec le réseau « No Border » accusé d’inci­ta­tion à l’émeute.

Nous invi­tons toutes les per­son­nes qui com­bat­tent le régime des
fron­tiè­res et ses consé­quen­ces à venir nous rejoin­dre pour par­ta­ger un
moment, des soli­da­ri­tés et des actes, face à la répres­sion qui s’abat
sur les per­son­nes avec ou sans papier qui com­bat­tent et dénon­cent ce
régime.

Nous vous invi­tons également à venir avec vos ban­de­ro­les, un ate­lier
concep­tion aura lieu samedi après midi à.

Un repas aura lieu devant le tri­bu­nal à partir de 13H et le procès aura
lieu à 14H.

Un point covoi­tu­rage pour un départ col­lec­tif de Calais à Boulogne se
tien­dra au croi­se­ment de la Rue des Garennes et le Chemin du pont
Trouille entre 11H et midi.

Ci-joint, trois arti­cles et com­mu­ni­qués concer­nant le procès du 14
décem­bre et la répres­sion.


A call to rally out­side the High Court (TGI) of Boulogne on Monday,
December 14th for the trial of a person connec­ted to the “No Border”
net­work accu­sed of inci­ting riots.

We invite all those who fight the border regime and its conse­quen­ces to
join us to share a moment of soli­da­rity and action against the
repres­sion of people with or without papers who fight and denounce the
regime.

We also invite you to bring your ban­ners, and a design work­shop will be
held on Saturday after­noon (place TBC).

A meal will be held in front of the court from 13H and the trial will
take place at 14H.

A car­poo­ling point for a group from Calais to Boulogne will be held at
the corner of Rue des Garennes and Chemin du pont Trouille bet­ween 11am
and noon.

Herewith, pre­vious arti­cles here, here and here regar­ding the trial on
December. »


2002-2018 | Site réalisé avec SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0 | squelette | | Plan du site | logo Lautre