Lille:alternataire

> archéologie:alternataire > La Sociale (2002-2012) > 11 (décembre 2003) > En bref

En bref

dimanche 21 décembre 2003


  • Malgré les pre­miè­res décla­ra­tions du maire UMP, le conseil muni­ci­pal de Douai a fina­le­ment adopté à l’una­ni­mité une motion reje­tant l’appel à l’ins­tau­ra­tion de citoyens-relais lancé par le com­mis­saire Jacky Maréchal. Ce projet invi­tait les habi­tant-e-s du Douaisis, arron­dis­se­ment urbain qui enre­gis­tre le taux de cri­mi­na­lité le plus bas de France, à contac­ter les ser­vi­ces de police pour dénon­cer leurs voisin-e-s à la moin­dre « inci­vi­lité » cons­ta­tée.
  • Le 15/11 à Paris, en marge du Forum Social Libertaire, a eu lieu une manif anti-car­cé­rale devant la prison de la santé : au pro­gramme, feux d’arti­fice et échange de slo­gans avec les tau­lards… et tout le monde (plus de 250 per­son­nes) au poste. Touchez à la prison, vous vous atta­quez aux fon­de­ments de l’État !
  • Jeudi 27 novem­bre, un ras­sem­ble­ment anti-fas­ciste a eu lieu à Lille devant la mairie pour s’oppo­ser à un ras­sem­ble­ment à l’ini­tia­tive notam­ment des cathos-fachos de l’AGRIF et des Jeunesses Identitaires. Ces grou­pes fas­cis­tes pro­tes­taient contre la venue de Sniper, groupe de rap qu’ils accu­sent (avec la béné­dic­tion de Sarkozy) de racisme anti-fran­çais.
  • Gloire aux cama­ra­des sans-papier-e-s ! Le jour de la pro­ces­sion de l’Immaculée concep­tion, 200 sans-papier-e-s et sou­tiens ont occupé à Paris l’église Saint-Nicolas du Chardonnet pen­dant quel­ques heures. Cette église est pour­tant occu­pée illé­ga­le­ment par les inté­gris­tes catho­li­ques de la Fraternité Saint-Pie X depuis 1977. Aucun gou­ver­ne­ment n’avait jamais songé à les en expul­ser depuis.
  • Trois CRS du Val-d’Oise sont inculpés pour viol en réu­nion commis par une per­sonne abu­sant de l’auto­rité. Les vic­ti­mes sont des pros­ti­tuées étrangères. Même la police des poli­ces affirme que ce cas est loin d’être isolé, ce qui n’étonne fran­che­ment per­sonne. C’est sans doute pour ça que la loi Sarkozy punit de prison le « rac­co­lage passif ».
  • Pour la deuxième fois en un an, des par­le­men­tai­res ont tenté de remet­tre en cause le libre droit à l’avor­te­ment avec l’inven­tion du délit d’inter­rup­tion invo­lon­taire de gros­sesse, pre­mier pas vers l’assi­mi­la­tion du statut légal du fœtus à celui d’être humain à naître. La pre­mière fois, c’était à l’occa­sion d’une loi sur la « délin­quance rou­tière ». Cette fois-ci, c’est à l’occa­sion d’une loi sur les « nou­vel­les formes de cri­mi­na­lité ». Dans le même temps, des oppo­sant-e-s à l’IVG atta­quent la France devant la Cour euro­péenne des Droits de l’Homme… Les réseaux du Vatican sont à l’œuvre. Organisons la riposte !
  • Après les bura­lis­tes et les chauf­feurs de taxi, c’était au tour des employé-e-s du minis­tère des affai­res étrangères de se mettre en grève le 1er décem­bre. Poujadistes et bar­bou­zes de tout poil, unis­sez-vous !
  • Depuis plus d’un mois, les ensei­gnant-e-s algé­rien-ne-s sont en grève mas­sive pour la reva­lo­ri­sa­tion de leur salaire et la reconnais­sance de deux syn­di­cats non inféo­dés. La clique mili­taro-capi­ta­liste au pou­voir répond par la menace de radia­tion pour fait de grève. Raffarin, avec son ser­vice mini­mum, a encore des leçons à pren­dre à l’heure de l’année de l’Algérie.
  • Pendant la manif étudiante du mer­credi 3 décem­bre, deux étudiants sont emme­nés par la BAC au poste 1 h 30 sur demande d’une jeune ins­pec­trice. Motif offi­ciel : jet d’objets sur la voie publi­que (tra­duire : jet d’œufs sur le Medef). Motif réel et avoué par la jeune ins­pec­trice zélée : vexée d’avoir dû laver son blou­son tâché d’œufs en mai-juin 2003, elle s’était jurée d’avoir sa revan­che… Répression syn­di­cale, ven­geance poli­cière, même combat...
  • Pas d’anar quatre heures ce mois-ci, fêtes de fin d’années obli­gent.
  • Manif natio­nale anti­nu­cléaire. Contre l’adop­tion du pro­gramme de cons­truc­tion de cen­tra­les de nou­velle géné­ra­tion et pour l’arrêt immé­diat du nucléaire civil et mili­taire. Le 17 jan­vier 2004 à Paris.

Chaque vendredi à 19 h, écoutez « La Voix sans Maître », l’émission du CCL et de la FA sur Radio Campus (106,6 MHz).

Au programme :

    • 1er ven. du mois : émission consacrée à la prison, animée par le collectif La Brèche.
    • 3e ven. : les infos anti-patriarcales
    • 4e ven. du mois : les infos antifascistes.

Et toutes les semaines, l’actualité politique et sociale vue par des anarchistes !

Vous pouvez rencontrer le groupe de la métropole lilloise

  • chaque dimanche : de 12 h à 13 h vente du Monde libertaire au marché de Wazemmes (Lille) ; de 10 h 30 à 12 h en alternance aux marchés de l’.peule (Roubaix) et de Croix.
  • mercredi : 13 h-14 h, table de presse dans le Hall de l’Université de Lille III.
  • vendredi : 20 h-21 h, écoutez « La Voix sans Maître », émission du groupe et du Centre Culturel Libertaire sur Radio Campus-106,6.
  • dernier dimanche de chaque mois : l’Anar Quatre Heures, un goûter-débat vidéo à 16 h au CCL, 4, rue de Colmar à Lille.



Notre adresse : FA, c/o ALDIR, BP 79, 59370, Mons-en-Barœul.


2002-2020 | Site réalisé avec SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0 | squelette | | Plan du site | logo Lautre