Lille:alternataire


> Centre Culturel Libertaire (CCL) > les collectifs ... > Sambaktivistes

Sambaktivistes


Rythms of resis­tance est un réseau de grou­pes de samba mili­tant (sam­bak­ti­vis­tes), agis­sant au niveau local et se retrou­vant sur des enjeux inter­na­tio­naux avec lequel nous uti­li­sons la fri­vo­lité tac­ti­que, ins­pi­rée du car­na­val, pour affron­ter et cri­ti­quer les sys­tè­mes de domi­na­tion et sou­te­nir direc­te­ment toutEs celles et ceux qui lutte contre l’exploi­ta­tion, la dis­cri­mi­na­tion, et l’oppres­sion.

Le groupe de samba fonc­tionne sur des actions direc­tes, fes­ti­ves : la fri­vo­lité tac­ti­que (voir le lien vidéo). On forme un pink and silver block, qui se sert du corps et de la musi­que lors des confron­ta­tions, des occu­pa­tions. La samba est com­po­sée de per­son­nes qui ont envie d’agir sur le débat public et poli­ti­que, mais qui n’ont pas envie de le faire dans un parti, un syn­di­cat, des orga­ni­sa­tions tra­di­tion­nel­les, etc. Dans le réseau Rythms of Resistance, de par nos stra­té­gies d’actions, nous ne sommes pas oppo­sés au Black Bloc, mais plutôt com­plé­men­tai­res. C’est aussi une façon de mettre en exer­gue le contraste entre la vio­lence du pou­voir et de ses repré­sen­ta­tions et nous, qui le contes­tons. Enfin, c’est un peu la suite des ana­ly­ses et des pra­ti­ques des situa­tion­nis­tes, des hap­pe­nings des années soixante et soixante-dix : le corps que tu mets en face du pou­voir et de la répres­sion ; mais aussi une suite des actions de Reclaim the Streets, des années quatre-vingt dix.

Tous les dimanches (ou presque) de 17h à 19h


2002-2017 | Site réalisé avec SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0 | squelette | | Plan du site | logo Lautre