Bibliothèque du CCL

Accueil > Catalogue > Repenser la révolution : quelle voie pour dépasser le capitalisme (...)

Repenser la révolution : quelle voie pour dépasser le capitalisme ?

Bitot, Claude

(2013)

(XXI - BIT) --> étagère XXI — Politique

Bitot, Claude. — Repenser la révolution : quelle voie pour dépasser le capitalisme ?. — Paris : Spartacus, 2013. — 201 p. ; 21 cm. — (Cahiers mensuels. Série B, ISSN 0758-3052 ; 183).

ISBN 978-2-902963-65-2

Dans notre société comme dans tant d’autres, le gâchis effroyable des existences et des ressources amène un nombre grandissant d’habitants à espérer un changement social profond et le mot de révolution, avec toutes ses ambiguïtés, revient sur le devant de la scène. Mais, nous dit Claude Bitot, si révolution il doit y avoir, elle se produira dans des conditions tout autres que celles que les partisans de la révolution prolétarienne avaient naguère envisagées : « Le prolétariat n’a pas été cette classe à même d’abattre le capitalisme. Cette appréciation n’est pas nouvelle, mais ce qui désormais la rend sans appel, c’est que le capitalisme, faute d’avoir été renversé par une révolution, se dirige désormais tout droit vers son auto-effondrement, ses limites objectives aussi bien internes – économiques – qu’externes – environnementales – étant en vue. Mais ce constat ne doit pas conduire à renoncer à la révolution. Il incite plutôt à la repenser, c’est-à-dire à la projeter dans le contexte qui sera désormais le sien : celui d’une société où le capitalisme, après son écroulement, aura disparu. Dès lors, en quoi consistera la révolution ? Qui en sera l’acteur ? Prendra-t-elle un tour plus pacifique que dans le passé ? Quelle forme politique revêtira-t-elle ? Comment son but communiste pourra-t-il être atteint ? Ce qu’il y a de sûr, c’est que l’on aura changé de révolution. »

La perspective de la révolution
- La perspective de couper court au démarrage du capitalisme
- La perspective d’abattre le capitalisme au cours de son développement
- Un capitalisme en fin de cycle historique
- La fin de cycle et la perspective de la révolution
- La perspective du communisme et de la révolution à la suite de l’effondrement du capitalisme
- Qui fera la révolution ?
- Nécessité d’un parti, lequel ?
- Une révolution relativement pacifique ?
- Prendre le pouvoir, mais sans mettre sur pied un nouvel Etat ?
- Quel communisme dans l’immédiat ?
- Révolution et changement social - une contribution à la réflexion / Jean-Michel Kay

SPIP | squelette | | Plan du site | icone suivi activite RSS 2.0