Lille:alternataire

> Agenda > [CCL] !!!ANNULÉ !!! 20h30 ciné-concert HÄXAN !!!ANNULÉ !!!

[CCL] !!!ANNULÉ !!! 20h30 ciné-concert HÄXAN !!!ANNULÉ !!!

lundi 16 décembre 2019 (20 h 30)


Attention ciné-concert annulé ce soir-là mais reporté au printemps.

« Häxan ou la sorcellerie à travers les âges », est un film de Benjamin Christensen réalisé en 1922. Ce film hybride est une succession de tableaux piquants décrivant l’histoire de la sorcellerie avec un regard critique. C’est une dénonciation des superstitions et une vision hallucinée de l’imaginaire gothique de l’Europe occidentale. On peut y voit des diables lubriques, des sabbats infernaux et des religieux inquisiteurs. Les peurs médiévales sont ici magnifiquement représentées comme dans un tableau de Bosch ou de Brueghel. Nous projetons la version du film de 1968.

Le spectacle est un accompagnement musical live de ce film muet. Une partition musicale a été réalisée par Manuel Peraud aux machines électroniques et au gong, accompagné par Simon Le Goff à la guitare électrique. Leur musique oscille entre le drone et la musique baroque. Ils utilisent les dissonances psychédéliques et ambient de leurs instruments pour amplifier la fantasmagorie de ce chef d’œuvre de 1922. Lors des sabbats infernaux les musiciens appellent le spectateur à danser avec les démons dans des envolées rythmiques et ils nous font contempler la lamentable histoire des sorcières grâce aux plaintes de leurs instruments. Pendant le spectacle, Gwendal Le Goff fait le commentaire oral du film à la manière d’un bonimenteur. Il s’inspire du commentaire que William S. Burroughs avait écrit et récité pour la version du film de 1968.

Gwendal Le Goff présente après le film un exposé autour de la sorcellerie. Le film émet une critique datée de la chasse aux sorcières : Il dénonce les superstitions et la violence de l’église tout en rattachant les problèmes de sorcelleries à la psychiatrie en plein essor à cette époque. On sait aujourd’hui que les chasses aux sorcières se sont déroulées non pas au Moyen-Âge mais à la Renaissance et que ce sont des jurys civils qui les ont organisées (Les inquisiteurs pourchassaient les hérétiques). Des historien(ne)s ont mis en avant que les chasses furent un mouvement de répression misogyne contre les femmes ayant pris du pouvoir au Moyen-Âge. L’imaginaire superstitieux fut souvent un prétexte pour se débarrasser des femmes trop indépendantes. Ce fut aussi un moyen de se débarrasser d’un savoir médical empirique concurrent à la science rationnelle balbutiante.

[Prix Libre]


2002-2020 | Site réalisé avec SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0 | squelette | | Plan du site | logo Lautre