Lille:alternataire

> archéologie:alternataire > Fédération anarchiste : groupe de Lille > Projection/Débat : "Profession, Domestique" - En présence du réalisateur

Projection/Débat : "Profession, Domestique" - En présence du réalisateur

Un documentaire photographique de Julien Brygo

mercredi 22 mai 2013, par FA-Lille


Le groupe de Lille de la fédé­ra­tion anar­chiste vous convie à une pro­jec­tion/débat ce mer­credi 5 Juin à 19h30 au Centre Culturel Libertaire (CCL, 4 rue de Colmar, métro porte des postes)

Voir en ligne : Réalisateur invité : Julien Brygo

La surex­ploi­ta­tion des tra­vailleurs immi­grés n’est plus depuis long­temps l’apa­nage des pays occi­den­taux. Beaucoup ont déjà entendu parler, par exem­ple, des condi­tions de tra­vail éprouvantes, par­fois pro­ches de l’escla­vage, que subis­sent dans cer­tai­nes monar­chies du Golfe des mil­liers de jeunes femmes ori­gi­nai­res d’Asie.
Depuis quel­ques années, le phé­no­mène s’est « pro­fes­sion­na­lisé » au point que de véri­ta­bles écoles for­ment au tra­vail domes­ti­que des jeunes Philippines prêtes à émigrer, en Amérique du Nord, en Arabie saou­dite mais aussi à Hongkong, pour y trou­ver un emploi.
Chaque année, plus de 100 000 Philippines s’expa­trient outre-mer, munies du Certificat natio­nal de ser­vi­ces domes­ti­ques, agréé par l’État phi­lip­pin. Elles s’occu­pent quo­ti­dien­ne­ment des clas­ses moyen­nes et supé­rieu­res occi­den­ta­les, ainsi que de la classe supé­rieure mon­dia­li­sée qui vit aussi bien à Buenos Aires qu’à Hongkong ou à Lagos.
Ce « film pho­to­gra­phi­que » inédit, ali­menté par des entre­tiens de ter­rain et accom­pa­gné d’une bande-son ori­gi­nale, pro­pose de donner à voir le quo­ti­dien de quel­ques-unes des 52 mil­lions de tra­vailleurs domes­ti­ques dans le monde, selon l’Organisation inter­na­tio­nale du tra­vail.


2002-2021 | Site réalisé avec SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0 | squelette | | Plan du site | logo Lautre