Lille:alternataire

> archéologie:alternataire > La Sociale (2002-2012) > 34 (février 2012) > Précaire, ne reste pas seulE !

Précaire, ne reste pas seulE !

mercredi 15 février 2012


Le Collectif des ChômeurEUSEs et Précaires de Lille s’est monté en ce début d’année. Inspiré par les pra­ti­ques d’autres col­lec­tifs, comme l’assem­blée de pré­cai­res de Marseille, les CAFards de Montreuil, ou encore le Mouvement des Chômeurs et Précaires en Lutte de Rennes, il se veut un outil d’auto-for­ma­tion et d’auto-défense col­lec­tive. Sa for­ma­tion ayant coïn­cidé avec le début du mou­ve­ment natio­nal Occupons Pôle Emploi, le col­lec­tif a déjà fait parler de lui par quel­ques actions coups de poing : plu­sieurs occu­pa­tions d’agen­ces pôle emploi et CAF, et per­tur­ba­tion des vœux à la presse du pré­si­dent de la CAF du Nord. Actions qui ont confirmé le rôle de contrôle social de ces ins­ti­tu­tions, puis­que le direc­teur d’une agence n’a pas hésité à pré­ve­nir la police pour faire sortir les mili­tan­tEs, qui ont dû se sou­met­tre à un contrôle d’iden­tité. Dans les tracts dif­fu­sés à ces dif­fé­ren­tes occa­sions, le CCPL porte une cri­ti­que radi­cale du sys­tème de ges­tion du chô­mage.
Dénonçant tout à la fois la culpa­bi­li­sa­tion et les démar­ches inu­ti­les impo­sées aux chô­meu­rEU­SEs, le chan­tage à la fraude, les pra­ti­ques xéno­pho­bes et la logi­que des contrats pré­cai­res ou l’impo­si­tion d’un tra­vail obli­ga­toire pour les béné­fi­ciai­res du RSA, ce ne sont pas juste quel­ques ratés de Pôle Emploi qui font l’objet de cri­ti­ques, mais bien son fonc­tion­ne­ment « normal ». Au-delà de ses actions, qui sont également un moyen de ren­contrer et d’infor­mer de nom­breu­ses per­son­nes en prise avec ces ins­ti­tu­tions, le CCPL a com­mencé un tra­vail de défense col­lec­tive des pré­cai­res au jour le jour. Il s’agit de défen­dre les per­son­nes en conflit avec Pôle Emploi ou la CAF (radia­tion, demande de rem­bour­se­ment de trop perçu, éligibilité à cer­tains contrats aidés), en se for­mant ensem­ble et en élaborant les dos­siers et en sui­vant les démar­ches col­lec­ti­ve­ment. Et si besoin, de venir en nombre à l’agence : un peu de pres­sion peut par­fois suf­fire pour déblo­quer des situa­tions soi-disant inex­tri­ca­bles !

Contact : col­lec­tifC­PL59 chez yahoo.fr
Blog : ccpl59.over-blog.com
Permanence tous les jeudis de 15h à 18h à la CNT, 32 rue d’Arras à Lille
Accueil télé­pho­ni­que dans ce cré­neau horaire au : 03.20.56.96.10
Réunion tous les jeudi à 18h à l’issue de la per­ma­nence


2002-2017 | Site réalisé avec SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0 | squelette | | Plan du site | logo Lautre