Bibliothèque du CCL

Accueil > Catalogue > Passages à l’acte : violence politique dans le Berlin des années (...)

Passages à l’acte : violence politique dans le Berlin des années 60

Baumann, Michael

(2008)

(VII - BAU) --> étagère VII — Lutte armée ; Violence révolutionnaire

Baumann, Michael « Bommi ». — Passages à l’acte : violence politique dans le Berlin des années 60 / trad. de l’allemand et préf. Jutta Bruch. — Paris : Nautilus, 2008. — 188 p. : ill. ; 24 cm.

Trad. de : Wie alles anfing. 1re éd. en France sous le titre Tupamaros Berlin-Ouest, ou Comment tout a commencé aux Presses d’Aujourdhui, coll. « La France sauvage » (déc. 1976), puis chez Nautilus en 2004 (même ISBN). — Impr. Vasti-Dumas (Saint-Étienne). — ISBN 2-84603-024-3.

Dans l’atmosphère de l’Allemagne en crise des années 60-70, un jeune ouvrier berlinois contestataire bascule dans l’action politique violente. Son habileté à manier les explosifs lui vaudra le surnom de « Bommi ». Après des années de vie clandestine ponctuée par des attentats, il décide d’abandonner le terrorisme et de disparaître de la scène militante. Écrit juste après, ce livre est à la fois le récit d’une aventure personnelle hors du commun, un témoignage captivant sur la vie quotidienne des militants d’extrême gauche et une réflexion particulièrement lucide sur les limites de la lutte politique armée. Publié en France en 1976, sous titre Tupamaros Berlin-Ouest, ce livre a vite été considéré comme un classique de la littérature militante mais était indisponible depuis très longtemps. Michael « Bommi » Baumann, longtemps recherché par toutes les polices, est retourné depuis plusieurs années à Berlin.



Support et sortie (à vider en mot-clés) ; plus numéro d'inventaire et diverses récupérations :

L’auteur retrace son engagement politique dans la RFA dans les années 1960-1970. Il décrit de l’intérieur l’ambiance et les mentalités de l’époque et surtout son passage de militant à la clandestinité. L’ouvrage est paru en français en 1976. Après la chute du Mur, on a appris que M. Baumann était aussi l’auteur d’un rapport sur ses camarades destiné à la Stasi (1973).

SPIP | squelette | | Plan du site | icone suivi activite RSS 2.0